Din nou, despre tata

M-am înviorat citind o scrisoare pe care a primit-o tata recent. O transcriu aici, ca să rămână pentru cei mici. Gândindu-mă la părinții mei nu pot decât să spun că eu clar m-am născut sub o stea norocoasă.

Cher Mihail,

Je prends le temps de t’écrire quelques lignes, car cela m’est nécessaire pour te dire :

Merci pour l’énergie que tu as investie dans la préparation de ce 3ème symposium à Gura Humorului.

Merci pour l’accueil que tu nous as organisé, en t’appuyant sur l’investissement personnel de quelques collègues intelligentes, courageuses, dévouées et compétentes. Calina, particulièrement, s’est toute dévouée à notre bien-être, faisant fi de ses fatigues physique et morales !

Merci pour, ceux qui travaillent à St Andréi et qui ont pu, ainsi, théoriser leurs pratiques quotidiennes, les confronter au regard respectueux d’autres professionnels.

Merci pour le regard que tu poses sur chacun que tu croises (élève, collègue roumain, français …ou belge, aussi !), qui nous fait sentir accueillis tels que nous sommes.

Merci pour la simplicité, voire l’humilité que tu montres quotidiennement, que tu sois en « costume cravate » sous les feux de la scène, ou en tee-shirt et jean à griller quelques saucisses et servir la palinka !

Merci pour la clairvoyance et la diplomatie que tu appliques dans tes relations avec nos établissements partenaires, en respectant les sensibilités épidermiques.

Merci pour la chance que nous avons eue de vivre ces quelques jours vrais, d’y approfondir notre relation entre professionnels de la même association et d’associations voisines. La pédagogie en tirera bénéfice. Les personnes qui étaient présentes à Gura, en reviennent enthousiastes, apaisées entr’elles (tu sais comme cela m’est important !), constructives dans leurs positionnements, porteuses d’espoir dans un projet commun et impatientes de se retrouver autour d’une même table de travail.

Tu as réussi, avec ton équipe de choc, à motiver nos cadres pour relancer le partenariat qui nous est cher. Par voie de conséquence, les relations humaines qui nous lient s’en retrouvent plus proches, respectueuses et simples… Merci.

Il semblerait que nous soyons invités à nous revoir… et j’en suis heureux.

Amicalement,

Christian